ZOÉ

Du 5 au 29 février 2020 - Théâtre Denise-Pelletier

Les étudiants ont déclenché une grève générale illimitée pour protester contre l’inaction du gouvernement face aux enjeux de l’heure. Sauf Zoé, qui ne veut pas interrompre ses études et qui exige d’avoir ses cours. Après avoir obtenu d’un juge une injonction obligeant ses professeurs à lui enseigner, elle se présente en classe, accompagnée d’un garde du corps. Son professeur de philosophie est alors contraint, sous peine de payer une lourde amende, de lui donner son cours, à elle seule, et ce, pour toute la session. S’amorce alors un duel entre deux conceptions du monde aux antipodes l’une de l’autre.

Avec cette nouvelle création, Olivier Choinière s'attaque au rôle de l'éducation et rend un vibrant hommage à l'enseignement de la philosophie en posant quelques questions fondamentales. Qui décide de ce qui est juste? Est-ce que la majorité a toujours raison? Quel est le but de l'éducation? Est-il acceptable d'agir au détriment des autres? Que veut dire être libre? 

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

INTERPRÉTATION : Marc Béland, Zoé Tremblay-Bianco

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE : Stéphanie Capistran-Lalonde

DRAMATURG : Andréane Roy

SCÉNOGRAPHIE : Simon Guilbault

COSTUMES : Elen Ewing

ÉCLAIRAGES: André Rioux

CONCEPTION SONORE : Éric Forget

MAQUILLAGES et COIFFURES : Sylvie Rolland-Provost

VIDÉO : Hugues Caillères et Antonin Gougeon / HUB Studio

Une création de L'ACTIVITÉ

en coproduction avec le Théâtre Denise-Pelletier

>Intégral vidéo

 

 
26 LETTRES : ABÉCÉDAIRE DES MOTS
EN PERTE DE SENS - 4ème ÉDITION

28 juin 2017 - Centre national des arts du Canada - Ottawa

26 auteurs issus des 10 provinces et 3 territoires canadiens, un musicien sur scène. 26 lettres. 26 adresses publiques. Un abécédaire. Une refondation de la parole et du sens des mots.

 

La langue, les mots, leurs sens ont le pouvoir de lier une communauté autour d’images, de référents, de débats. Ils ont aussi le dos large. Souvent – particulièrement en temps de crise sociale – on les récupère, les mate, les asservit au profit d’un inconsistant verbiage ambiant, d’un dérapage sémantique politique, d’une enflure langagière médiatique. Vingt-six auteurs luttent contre cette perte de sens en montant sur scène pour lire publiquement des lettres destinées à réhabiliter les mots qu’ils ont choisi de sauver de la vacuité. Les mots sont morts, vive les mots!

 

ÉQUIPE

IDÉE ORIGINALE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

DISTRIBUTION, ÉDITION ET TRADUCTION : Olivier Choinière et Stevens McCarthy

TEXTES ET INTERPRÉTATION : Marjolaine Beauchamp, Steven McCarthy, Olivier Choinière, George Elliott Clarke, Marilou Craft, Françoise David, Tanya Davis, Fred Dubé, Catherine Éthier, Alain Farah, Marie-Andrée Gill, Brendan Healy, Lindsay “Eekwol” Knight, Christian Lapointe, Michelle Latimer, Sook-Yin Lee, Pierre Lefebvre, Daniel MacIvor, Monia Mazigh, Jérôme Minière, Marie-Hélène Poitras, Gabriel Robichaud, Mary Simon, Paul Wells, Brandon Wint, Marcus Youssef

ESPACE ET ENVIRONNEMENT : Julie Vallée-Léger

DIRECTION DE PRODUCTION : Charlotte Ménard

RÉGIE ET ÉCLAIRAGES : Guillaume Cyr

MUSIQUE SUR SCÈNE : Éric Forget

 

Une production de L’ACTIVITÉ,

en collaboration avec le CNA (Centre national des Arts)

> Extrait sonore

> Programme de soirée

1/3

MANIFESTE DE LA JEUNE-FILLE

Du 24 janvier au 18 février 2017 - Théâtre Espace GO - Montréal

Sept Jeunes-Filles paradent en toute légèreté, en toute insouciance. On s’informe des projets de l’une, on s’excite des récents achats de l’autre, on partage des histoires d’amour. Dans ce jeu du paraître, le moindre doute, le moindre inconfort les fait mourir. Mais la mort n’est qu’une bonne occasion de changer de garde-robe.

La Jeune-Fille n’a ni sexe ni âge. Elle est le citoyen modèle de la société capitaliste. Elle trouve satisfaction dans le fait de n’être qu’une image et de s’exprimer à coups de publicité. En ce sens, la Jeune-Fille ne manifeste pas, elle est la manifestation de l’ordre. Elle chante la gloire du marché et étale avec joie son bonheur consommé. Par-dessus tout, la Jeune-Fille veut être choisie, et c’est pourquoi elle nous colonise tous. La Jeune-Fille, c’est moi. La Jeune-Fille, c’est vous. Parce que nous le valons bien!

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

INTERPRÉTATION : Marc Beaupré, Stéphane Crête, Maude Guérin 

Emmanuelle Lussier-Martinez, Joanie Martel, Monique Miller, Gilles Renaud

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE : Stéphanie Capistran-Lalonde

DÉCOR : Max-Otto Fauteux

COSTUMES : Elen Ewing

LUMIÈRE : Alexandre Pilon-Guay

VIDÉO : Michel-Antoine Castonguay

MUSIQUE : Éric Forget

MAQUILLAGES ET COIFFURES : Sylvie Rolland-Provost 

Une création de L'ACTIVITÉ en coproduction avec ESPACE GO

> Montage vidéo

> Extrait vidéo

> Intégral vidéo

> Revue de presse

> Carton publicitaire

 
26 LETTRES : ABÉCÉDAIRE DES MOTS
EN PERTE DE SENS - 3ème ÉDITION

17 septembre 2015 - Maison Folie - Mons, Belgique

13 auteurs québécois et 13 auteurs belges, un musicien sur scène. 26 lettres. 26 adresses publiques. Un abécédaire. Une refondation de la parole et du sens des mots.

La langue, les mots, leurs sens ont le pouvoir de lier une communauté autour d’images, de référents, de débats. Ils ont aussi le dos large. Souvent – particulièrement en temps de crise sociale – on les récupère, les mate, les asservit au profit d’un inconsistant verbiage ambiant, d’un dérapage sémantique politique, d’une enflure langagière médiatique. Vingt-six auteurs luttent contre cette perte de sens en montant sur scène pour lire publiquement des lettres destinées à réhabiliter les mots qu’ils ont choisi de sauver de la vacuité. Les mots sont morts, vive les mots!

 

ÉQUIPE

IDÉE ORIGINALE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

TEXTES ET INTERPRÉTATION : Fanny Britt, Pascal Brulemans, Bernard Cogniaux, Stanislas Cotton, Olivier Choinière, Véronique Côté, Marianne Dansereau, Celine De Bo, René Bizac, Rébecca Déraspe, Thomas Depryck, Thierry Jansen, Olivier Kemeid, Justin Laramée, Suzanne Lebeau, Annick Lefebvre, Étienne Lepage, Patrick Lerch, Michael Mackenzie, Veronika Mabardi, Stéphanie Mangez, Florence Minder, Paul Pourveur, Emmanuel Schwartz, Christine Van Acker, Anne-Cécile Vandalem

MUSIQUE SUR SCÈNE : Stefan Boucher

 

Une production de L’ACTIVITÉ en collaboration avec le OFFTA

>Revue de presse

POLYGLOTTE

d’Olivier Choinière

 

CRÉATION - du 31 mai au 4 juin 2015 - Théâtre Aux Écuries - Montréal

REPRISE - du 15 septembre au 3 octobre 2015 - Théâtre Aux Écuries

 

Neuf immigrants sont conviés à un examen de citoyenneté signé Olivier Choinière. Une voix, sorte de Big Brother canadien, leur pose des questions sur la culture et l’histoire canadienne, le plus souvent par le biais de mises en situation en anglais et en français censées tester leurs connaissances... ou leur docilité ? Utilisant des archives et des extraits de disques de conversation, cet examen révèle les contradictions profondes de la société québécoise et canadienne d’aujourd’hui, et mesure le fossé qui sépare le discours d’un  pays qui a tendance à s’idéaliser lui-même et la réalité des immigrants qui tentent de s’y intégrer. 

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MONTAGE : Olivier Choinière

MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière et Alexia Bürger

INTERPRÉTATION : German Barragan, Tatiana Burtin, Mondiana François, Samira Ghorbani, Mahmoud Shawky Hamed Ali, Pamela Robertson, Somnath Shinde, Mireille Tawfik, Farlene Thelisdort, Eddy Wong, Jorge Xuarez

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE : Camille Gacon

DÉCOR, COSTUMES ET ACCESSOIRES : Elen Ewing

LUMIÈRE ET VIDÉO : Gonzalo Soldi

CONCEPTION SONORE : Éric Forget

DIRECTION TECHNIQUE : Caroline Turcot

DIRECTION DE PRODUCTION : Annie Lalande

RÉGIE DE PLATEAU: Julien Veronneau

RÉGIE GÉNÉRALE: Dominique Hawry

 

Une création de L'ACTIVITÉ en coproduction avec le Festival TransAmériques

> Montage vidéo

> Intégral vidéo

> Dossier de presse

> Carton publicitaire

 
 

1/3

ENNEMI PUBLIC

d’Olivier Choinière

 

Du 24 février au 22 mars 2015 - Centre du Théâtre d'Aujourd'hui - Montréal

 

Thriller familial traversé d’humour noir, Ennemi public est résolument ancré dans l’actualité du Québec. Plongeant le public tête première au milieu d’une voire deux ou trois conversations mélangeant sujets politiques et médiatiques, histoire et anecdotes de la journée, la pièce met en scène une famille réunie autour d’un repas.

 

France et ses enfants discutent de tout et de rien sans véritablement s’écouter. Les discussions s’entrecoupent, les sujets s’entremêlent. Chacun tente d’identifier un responsable aux maux qui rongent la société québécoise. Mais jamais une seule personne ne peut être tenue responsable de toutes nos misères. Il faut donc constamment renouveler l’ennemi public, figure qui a le pouvoir de nous rassembler dans la mesure où elle répond à un besoin collectif de nous en prendre à quelqu’un, quitte à faire d’un proche le coupable à condamner.

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

INTERPRÉTATION : Frédéric Blanchette, Muriel Dutil, Amélie Grenier, Alexane Jamieson, Brigitte Lafleur, Steve Laplante et Alexis Plante

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE ET RÉGIE : Stéphanie Capistran-Lalonde

SCÉNOGRAPHIE : Jean Bard

COSTUMES : Elen Ewing

ÉCLAIRAGES : Mathieu Marcil

CONCEPTION SONORE : Éric Forget

ACCESSOIRES : Angela Rassenti

COACH MARIONNETTE : Olivier Ducas

MAQUILLAGES ET COIFFURES : Sylvie Rolland-Provost

VIDÉO : Michel-Antoine Castonguay

CONSEIL DRAMATURGIQUE : Jean-Marc Dalpé

DIRECTION DE PRODUCTION : Annie Lalande

CODIRECTION TECHNIQUE : Jean-Philippe Charbonneau et Francis Laporte

MACHINISTE DE PLATEAU : Eric-William Quinn

 

Une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et de L'ACTIVITÉ

> Intégral vidéo

> Revue de presse

> Carton publicitaire

26 LETTRES : ABÉCÉDAIRE DES MOTS
EN PERTE DE SENS - 2ème ÉDITION

collectif d'auteurs

10 et 11 décembre 2014 - Centre du Théâtre d'Aujourd'hui - Montréal

 

26 auteurs. 26 lettres. 26 adresses publiques. Un abécédaire. Une refondation de la parole et du sens des mots.

 

La langue, les mots, leurs sens ont le pouvoir de lier une communauté autour d’images, de référents, de débats. Ils ont aussi le dos large. Souvent – particulièrement en temps de crise sociale – on les récupère, les mate, les asservit au profit d’un inconsistant verbiage ambiant, d’un dérapage sémantique politique, d’une enflure langagière médiatique. Vingt-six auteurs luttent contre cette perte de sens en montant sur scène pour lire publiquement des lettres destinées à réhabiliter les mots qu’ils ont choisi de sauver de la vacuité. Les mots sont morts, vive les mots!

 

 

ÉQUIPE

IDÉE ORIGINALE, TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

TEXTES ET LECTEURS : Sarah Berthiaume, Michel Marc Bouchard, Dany Boudreault, Dominic Champagne, Olivier Choinière, Fabien Cloutier, Guillaume Corbeil, Stéphane Crête, Sébastien David, Rébecca Déraspe, Philippe Ducros, Carole Fréchette, Jean-Claude Germain, Guillaume Girard, Jean-Michel Girouard, Christian Lapointe, Justin Laramée, Marie-Hélène Larose-Truchon, Annick Lefebvre, Catherine Léger, Jean-Frédéric Messier, Anne-Marie Olivier, David Paquet, Camille Roy, Larry Tremblay et Lise Vaillancourt

ESPACE ET ENVIRONNEMENT : Julie Vallée-Léger

DIRECTION DE PRODUCTION, RÉGIE ET ÉCLAIRAGES : Marie-Aube St-Amant Duplessis

MUSIQUE SUR SCÈNE : Éric Forget

 

Une coproduction du Jamais Lu et de L’ACTIVITÉ,

en collaboration avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

> Montage vidéo

> Intégral vidéo

> Revue de presse

> Carton publicitaire

CHANTE AVEC MOI
d’Olivier Choinière
 

RECRÉATION - du 16 septembre au 11 octobre 2014 - Trident - Québec

Chante avec moi vise à déjouer les attentes du public par l’entremise d’un vaste détournement, ici celui de la chanson par le théâtre. Il s’agit de plonger le public dans un univers de comédie musicale qui bascule dans le cauchemar pour faire apparaitre les rouages du Spectacle, à l’intérieur même de la représentation.

 

La pièce prend la forme d’une longue chanson d’un peu plus d’une heure – d’abord interprétée par une personne, puis par deux, trois, quatre, jusqu’à remplir entièrement la scène avec un total de 40 interprètes. Les personnages sont les acteurs eux-mêmes. Les costumes sont les vêtements de tous les jours. Le décor est la scène dépouillée.

 

 

ÉQUIPE

TEXTE : Olivier Choinière

MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière et Alexia Bürger

DIRECTION MUSICALE : Philippe Brault

CHORÉGRAPHIES : Line Nault

ÉCLAIRAGES : Erwann Bernard

SONORISATION : Olivier Gaudet-Savard

RÉGIE : Charlotte Ménard

DIRECTION DE PRODUCTION : Annie Lalande

INTERPRÉTATION : 50 interprètes de Québec et un nouvel invité surprise présent à chaque représentation

> Revue de presse

 

HAUT DE PAGE

 
MOMMY
d’Olivier Choinière
 

CRÉATION - du 19 février au 9 mars 2013 - Théâtre Aux Écuries - Montréal

REPRISE - du 26 novembre au 7 décembre 2013 - Théâtre Aux Écuries

Figure originelle de la mère québécoise, Mommy aurait vécu toutes les époques (et pas seulement celle des baby-boomers), des filles du Roy à la Révolution tranquille. Seulement voilà, elle est morte dernièrement dans un CHSLD miteux, abandonnée par ses enfants. Mais ça ne se passera pas comme ça! Mommy, devenue momie, revient à la vie, prend le devant de la scène et rappe sa révolte. Accompagnée de son « crew » de morts-vivants tirés de l’histoire du Québec, elle dévore tout ce qui lui fait obstacle.

 

Comédie musicale et conte d'horreur de zombies qui penche du côté de la démesure, Mommy est un show hip-hop avec MC / DJ et tout un « crew » de morts-vivants qui brasse à la fois culture populaire, politique et histoire du Québec.

 

 

ÉQUIPE

TEXTE : Olivier Choinière

MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière et Alexia Bürger

INTERPRÉTATION : Olivier Choinière, Guillaume Tremblay, Stéphane Crête, Guillermina Kerwin, Jean-François Nadeau, Fanny Rainville et DJ Naes

ESPACE, COSTUMES, ACCESSOIRES : Elen Ewing

MUSIQUE ET MONTAGE SONORE : Philippe Brault et Olivier Choinière

CHORÉGRAPHIES : Mélanie Demers

ÉCLAIRAGES : Erwann Bernard

SONORISATION : Hugo Trépanier

DIRECTION DE PRODUCTION : Annie Lalande

 

> Vidéoclip

> Intégral vidéo

 

> Revue de presse

 

> Carton publicitaire

> Fiche technique

 

HAUT DE PAGE

26 LETTRES : ABÉCÉDAIRE DES MOTS
EN PERTE DE SENS - 1ère ÉDITION

collectif d'auteurs

3 mai 2013 - Théâtre Aux Écuries - Montréal

La langue, les mots, leurs sens ont le pouvoir de lier une communauté autour d’images, de référents, de débats. Ils ont aussi le dos large. Souvent – particulièrement en temps de crise sociale – on les récupère, les mate, les asservit au profit d’un inconsistant verbiage ambiant, d’un dérapage sémantique politique, d’une enflure langagière médiatique. Vingt-six auteurs luttent contre cette perte de sens en montant sur scène pour lire publiquement des lettres destinées à réhabiliter les mots qu’ils ont choisi de sauver de la vacuité. Les mots sont morts, vive les mots!

ÉQUIPE

IDÉE ORIGINALE, TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

TEXTES ET LECTEURS : Sarah Berthiaume, Michel Marc Bouchard, Dany Boudreault, Dominic Champagne, Olivier Choinière, Fabien Cloutier, Guillaume Corbeil, Stéphane Crête, Sébastien David, Rébecca Déraspe, Philippe Ducros, Carole Fréchette, Guillaume Girard, Jean-Michel Girouard, Christian Lapointe, Justin Laramée, Marie-Hélène Larose-Truchon, Annick Lefebvre, Catherine Léger, Jean-Frédéric Messier, Anne-Marie Olivier, David Paquet, Camille Roy, Larry Tremblay, Lise Vaillancourt et Julie Vincent

ESPACE ET ENVIRONNEMENT : Julie Vallée-Léger

DIRECTION DE PRODUCTION, RÉGIE ET ÉCLAIRAGES : Marie-Aube St-Amant Duplessis

MUSIQUE SUR SCÈNE : Éric Forget

 

Une coproduction du Jamais Lu et de L’ACTIVITÉ

 

 
CHANTE AVEC MOI
d’Olivier Choinière
 

CRÉATION - du 26 octobre au 6 novembre 2010 - Espace Libre - Montréal

REPRISE - 2011 - Centre national des Arts - Ottawa

REPRISE - 2012 - Usine C (Festival TransAmériques) - Montréal

 

Chante avec moi vise à déjouer les attentes du public par l’entremise d’un vaste détournement, ici celui de la chanson par le théâtre. Il s’agit de plonger le public dans un univers de comédie musicale qui bascule dans le cauchemar pour faire apparaitre les rouages du Spectacle, à l’intérieur même de la représentation.

 

La pièce prend la forme d’une longue chanson d’un peu plus d’une heure – d’abord interprétée par une personne, puis par deux, trois, quatre, jusqu’à remplir entièrement la scène avec un total de 40 interprètes. Les personnages sont les acteurs eux-mêmes. Les costumes sont les vêtements de tous les jours. Le décor est la scène dépouillée.

 

 

ÉQUIPE

TEXTE : Olivier Choinière

MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière et Alexia Bürger

DIRECTION MUSICALE : Philippe Brault

CHORÉGRAPHIES : Line Nault

ÉCLAIRAGES : Erwann Bernard

SONORISATION : Olivier Gaudet-Savard

RÉGIE : Charlotte Ménard

DIRECTION DE PRODUCTION : Annie Lalande

INTERPRÉTATION : 50 interprètes et un nouvel invité surprise présent à chaque représentation

 

 

> Extrait vidéo

> Intégral vidéo

> Fiche technique

 

> Carton publicitaire

HAUT DE PAGE

 
PARADIXXX
d'Olivier Choinière
 
Du 4 au 14 mars 2009 - Théâtre Aux Écuries - Montréal 

 

Doublage de film pornographique. C'est un travail qui pour un acteur peut paraitre dégradant, voire pervers. Mais la pornographie est profondément chrétienne. Comme le paradis à la fin de nos jours, qui s'est mué avec le temps en bonheur sur terre, la pornographie fait la promesse d'une jouissance illimitée. Promesse qui ne pourra pas être tenue, d'abord parce que nous n'en sommes pas les acteurs. Un rêve de plénitude qui laisse un gout amer. Un éden dans lequel nous nous retrouvons imparfaits, incomplets. Et profondément nus. Peut-être parce que la pornographie omet l'essentiel : la difficile rencontre humaine.

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

INTERPRÉTATION : Marc Beaupré, Céline Brassard, Émilie Gilbert et Sébastien Rajotte

BRUITEURS : Éric Aubertin, Éric Forget et Jean-Sébastien Durocher

ÉCLAIRAGES : Alexis Rivest

RÉGIE : Charlotte Ménard

DIRECTION DE PRODUCTION : Annie Lalande

 

 

> Montage vidéo

> Carton publicitaire

HAUT DE PAGE

JEAN DIT

Du 20 février au 17 mars 2018 - Centre du Théâtre d'Aujourd'hui - Montréal

Jean dit raconte l’ascension d’un homme ordinaire qui devient dirigeant de son pays. De quelle manière? En affirmant toujours dire la vérité. Jean fait ce qu’il dit et dit ce qu’il fait, même si cette « honnêteté » ne témoigne d’aucune vision. Pour tout projet politique, Jean n’a que « sa » vérité à offrir. C’est ainsi que ses plus farouches ennemis deviendront ses alliés, pour l’accompagner dans sa marche inexorable vers le pouvoir.

 

Jean dit trace le portrait d’une société désespérée qui n’a plus foi en ses institutions. Aux fictions du quotidien, aux mensonges du politique, elle ne sait plus quoi opposer, si bien que la vérité d’un seul homme, même absurde, même despotique, apparaît comme une bouée de sauvetage.

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Olivier Choinière

INTERPRÉTATION : Leo Argüello, Sylvie De Morais-Nogueira, Sébastien Dodge, Lévi Doré, Éric Forget, Émilie Gilbert, Johanne Haberlin, Noémie Leduc-Vaudry, Didier Lucien, Sébastien Rajotte, Julie Tamiko Manning, Lesly Velázquez

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE : Stéphanie Capistran-Lalonde

DÉCOR, COSTUMES et VIDÉO : Elen Ewing ASSISTÉE de Robin Brazil

LUMIÈRE : Alexandre Pilon-Guay

VIDÉO : Dominique Hawry

DIRECTION MUSICALE : Nicolas Basque

MUSIQUE SUR SCÈNE: Jean Death, groupe de death metal formé de Sébastien Croteau, Mathieu Bérubé, Étienne Gallo, Dominic Forest Lapointe

MAQUILLAGES et COIFFURES : Sylvie Rolland-Provost

CONSEIL AU MOUVEMENT : Mélanie Demers

SONORISATION : Hugo Trépanier

RÉGIE DE PLATEAU : Anaé Racine

STAGIAIRE : Alice Tixidre

Une création de L'ACTIVITÉ

en coproduction avec le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

>Montage vidéo

>Extrait vidéo

>Intégral vidéo

>Dossier de presse

© 2015 créé par L'ACTIVITÉ

ParadiXXX (Cr. Olivier Choinière)