Seul ou en groupe, avec la présence d’acteurs sur le parcours ou non, détournant l’audioguide traditionnel de sa fonction première, la déambulation sonore est la forme privilégiée par laquelle L’ACTIVITÉ a d'abord exprimé ses aspirations artistiques. Équipé d’une paire d’écouteurs et d’un lecteur, le spectateur arpente la ville. Par la bande sonore qu’il entend dans ses oreilles, fiction et réalité de la rue se confondent. Peu à peu, la ville devient une scène de théâtre. Le spectateur devient alors spect-acteur, c’est-à-dire qu’il devient le personnage principal de la fiction qu’on lui propose, à l’intérieur de laquelle il est toujours libre d’agir, tout en y intégrant des éléments de sa propre histoire, de sa propre vie.

PROJET BLANC
d’Olivier Choinière

 

CRÉATION - 2011 - Montréal

 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET VOIX : Olivier Choinière / CONCEPTION SONORE, DIRECTION VOCALE ET ACCOMPAGNEMENT DRAMATURGIQUE : Éric Forget

 

> Texte et informations supplémentaires

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE

 
PROJET D'AMÉNAGEMENT
d'Olivier Choinière
 
CRÉATION - 2009 - Montréal
 
Se jouant du trope de la visite audioguidée, dispositif commun aux musées aussi bien qu’aux programmes touristiques, L'ACTIVITÉ conduit le visiteur à l’extérieur de la galerie, dans la projection d’une utopie culturelle. Superposée au va-et-vient quotidien et à l’infrastructure du quartier avoisinant de la galerie, la bande sonore révèle un spectacle perpétuel en cours. L’oeuvre confronte les ambitions actuelles de la ville qui cherche à s’établir comme capitale culturelle à l’aide d’un nouveau plan urbain. La visite audioguidée immerge le visiteur dans le théâtre du jeu politique et lui demande jusqu’à quel point il pourrait en être un sujet.
 
ÉQUIPE
TEXTE: Olivier Choinière / VOIX : Simone Chevalot
> Presse
 

 

HAUT DE PAGE

 

1/3
MARCHE SUR MA TOMBE
d'Olivier Choinière
 
CRÉATION - 2008 - Montréal

ÉQUIPE

TEXTE : Olivier Choinière

SON : Jean Sébastien Durocher

« MARCHE SUR MA TOMBE » fait retourner l’audio-guide dans le lieu qui l’a vu naître : le musée. L’idée n’est pas de proposer une visite guidée des différentes œuvres du Musée National des beaux-arts du Québec, mais de faire entendre une bande sonore qui les fera résonner de manière paradoxale et personnel.

LE MUSÉE est pour moi le tombeau des œuvres, là elles finissent leur jour, où précisémment  elle sont fixées dans le temps. « Conservation », « collection », « exposition » sont des mots qui pourraient tout aussi bien appartenir au vocabulaire funèbre. Le musée est donc pour moi la mort, mort avec laquelle nous entretenons une relation douloureuse et inquiète, invitant aux souvenirs, entravant la mémoire.

Le texte « Le profil des animaux dans les feuillages » sert de matrice à la bande sonore. Il s’agit d’un récit où se trouvent réunis les souvenirs réels ou inventés liés à mon frère, décédé à l’âge de 12 ans dans un tragique accident. À la solennité du musée, je veux opposer l’intimité de cette histoire, dans lequel les œuvres ne seront plus des jalons de l’histoire de l’art, mais des témoins de la mort de mon frère. 

Le musée n’est plus le tombeau de l’art, mais celui de Martin Choinière, et c’est bien cette tombe que j’entends visiter.

 

HAUT DE PAGE

 
VERS SOLITAIRE (OUT)
d'Olivier Choinière
 
CRÉATION - 2008 - Montréal

 

Le spectateur suit l'homme à la cravate qui le guide au coeur du Montréal souterrain. Le vers est le personnage sonore qu'il entend dans ses écouteurs tout au long de son parcours. « Vers » et « ver » ne sont pas que des homonymes. La rime solitaire est comme le parasite. Comme lui, elle grandit en celui qui la porte. Comme lui, elle se nourrit de tout ce qui y entre.

 

> Affiche

HAUT DE PAGE

 
Extrait audio - Vers solitaire (Out)
00:00 / 00:00
ASCENSION, PÈLERINAGE SONORE SUR LE MONT-ROYAL
d’Olivier Choinière
 
CRÉATION - 2006 - Montréal

Ascension est un pèlerinage sonore avec baladeur qui mènera le spect-acteur au sommet du mont Royal. Le parcours choisi est le chemin Olmsted, qui va du monument Georges-Étienne Cartier intitulée jusqu’à la croix au sommet de la « montagne ».

 

Dans ses écouteurs, le spect-acteur pourra entendre de multiples voix comme autant de pensées glanées à travers l’histoire. La déambulation invitera d’abord le marcheur à suivre les pas de Maisonneuve, puis à suivre les jeux d’un Jean Drapeau enfant, jusqu’à partager les doutes et questionnements de Choinière lui-même.

 

L’idée n’est pas de faire une visite audio-guidée historique, mais de se servir de la petite comme de la grande histoire du mont Royal pour découvrir – sinon inventer! – de quelle manière le fantasme occidental d’éternité et d’immortalité s’y est incarné. Ce questionnement, l’auditeur le partage avec le personnage dont il entend la pensée.

 

La bande sonore, par le biais de la spacialisation, plonge l’auditeur dans le lieu dans lequel il se trouve. Il crée des liens entre ce qu’il entend et les espace qu’il traverse. Mais la grande force de la déambulation avec baladeur se trouve justement dans tout ce qui n’est pas prévu, dans tous les moments de synchronicité que connaîtra le spect-acteur, au hasard des rencontres, moments qui n’appartiendront qu’à lui seul, faisant de cette Ascension une expérience entière, au sens où ce qui est donné à voir et à observer et aussi donné à être senti et vécu.

ÉQUIPE

TEXTE, CONCEPTION ET MISE EN OREILLE : Olivier Choinière

CONCEPTION SONORE : Jean-Sébastien Durocher

AVEC LES VOIX de Paul Savoie et Louise Laprade

DIRECTION DE PRODUCTION ET GRAPHISME : Ève Marchand

RELATIONS DE PRESSE : Isabelle Mandalian

> Carton publicitaire

HAUT DE PAGE

 

1/4
 
BIENVENUE À
(UNE VILLE DONT VOUS ÊTES LE TOURISTE)
d’Olivier Choinière
 
CRÉATION - 2005 - Montréal
REPRISE - 2007 - Ottawa
REPRISE - 2009 - Mulhouse, France
L’ACTIVITÉ, compagnie spécialisée dans le récréo-tourisme initiatique, convie le public de votre ville à une visite guidée avec baladeur pour une seule personne à la fois. Audio-guidé par une voix humaine préenregistrée, le spectateur entrera dans la peau d’un étranger venu visiter une ville qu’il ne connaît pas. Comme dans tout audio-guide, la voix qu’il entend s’adresse à lui directement. Bientôt, elle lui rappelle un passé qu’il aurait oublié. Ainsi, ce n’est la ville, mais sa propre mémoire qu’il visite. Peut-on être touriste de sa propre existence?

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN OREILLE : Olivier Choinière / AVEC LES VOIX DE : Alexia Bürger, Simone Chevalot, Geneviève Filion, Louise Laprade et Alice Riccardo-Rigaut / GUIDES : Josée Beauchamp, Jacques Blais, Majd Brimo, Julie Filiatrault et Denis Joanette / DIRECTION DE PRODUCTION : Ève Marchand / AMBIANCE SONORE : Sébastien Durocher / AVEC LA PARTICIPATION DE : Nancy Belzile et Patrick Bernatchez

 

 

> Carton publicitaire

HAUT DE PAGE

LES SECOURS ARRIVENT BIENTÔT
d’Olivier Choinière
 
CRÉATION - 2005 - Rouyn-Noranda
 

Superman est couché sur le trottoir. Il ne bouge pas, il ne répond pas. Est-il tombé? Est-il mort? Est-ce une performance? Est-ce un canular? Est-ce un fou?

 

Tout près de lui se trouve une banderole où on peut lire: « Appelez à l’aide », accompagné d’un numéro de téléphone. Celui qui appelle entre alors dans un système téléphonique automatisé qui, par des choix de réponses, l’invite à préciser la nature de « l’accident » dont il est témoin.

 

Mais comment pourrait-on sauver un sauveur? D’ailleurs, s’il est à sauver, qui nous sauvera?

 

Les secours arrivent bientôt a été créé dans le cadre de Trafic Inter/national d’art actuel en Abitibi-Témiscamingue en mai 2005, événement regroupant une quarantaine d’artistes autour des notions de circulation, de tractation, de pouvoir et de loi.

 

ÉQUIPE

TEXTE, MISE EN SCÈNE, CONSEPTION SONORE ET PHOTO : Olivier Choinière / INTERPRÈTES : Hervé Misserey et Alexia Bürger

 

 

HAUT DE PAGE

 
BEAUTÉ INTÉRIEURE, BALADE URBAINE
d’Olivier Choinière
 
Déambulation sonore
 
CRÉATION - 2003 - Montréal

Beauté intérieure est un spectacle de théâtre sonore pour un seul spectateur à la fois, ici appelé marcheur. Une balade urbaine qui prendra la rue comme décor. Le marcheur se rendra au lieu et à l'heure du rendez-vous qui lui a été fixé, où lui sera remis un lecteur cd portatif et une paire d'écouteurs par un "préposé aux équipements". Une fois dans la rue, écouteurs sur les oreilles, le marcheur fera jouer le disque, dont la durée correspondra au temps de la marche. Ce que le marcheur entendra, c'est la rue elle-même. Désormais, les écouteurs n'existent plus. Et c'est ici que l'homme invisible fera son entrée, qui n'existe que par la voix que le marcheur entendra dans ses écouteurs. Celui qui suit accompagnera le marcheur jusqu'au "point de chute", où un deuxième préposé récupérera l'équipement et, entre temps, l'homme invisible fera visiter au marcheur les beautés de son jardin intérieur.
 

 

ÉQUIPE

TEXTE ET MISE EN OREILLE : Olivier Choinière / AVEC LA VOIX DE : Marc Beaupré / AMBIANCE SONORE : Vincent Croteau / DIRECTION DE PRODUCTION : Marie-Hélène Dufort

 

 

> Affiche

 

> Dossier de presse

HAUT DE PAGE

 

© 2015 créé par L'ACTIVITÉ